Région des Pays de la Loire
Lycéens

Commission "Éducation et lycées, orientation et lutte contre le décrochage, civisme".

La démographie lycéenne à la loupe

Cliquez pour agrandirInauguration du lycée des Mauges à Beaupréau à la rentrée 2015. ©Région Pays de la Loire / Ouest Médias

Afin de répondre à l'important défi démographique qui se pose aux Pays de la Loire, la Région a décidé de lancer deux études, l’une démographique, l’autre sur les capacités d’accueil des établissements publics. Objectif : disposer d’éléments fiables pour définir la future Stratégie d’investissement dans les lycées.

Les Pays de la Loire connaissent une forte progression démographique, et notamment sa population lycéenne. En matière d’enseignement général et technologique, les projections faisant état du nombre de lycéens ligériens estimés pour 2025 ont été atteintes en 2016, soit avec neuf années d’avance !
Et la dynamique se poursuit… Conséquences : dans certains établissements, les locaux sont proches de la saturation. Aussi, la Région a-t-elle décidé de se doter de ses propres outils de pilotage. Dans cette perspective, elle a recruté un démographe dont la mission est de modéliser une prospective démographique infra-territoriale (par bassin de vie). Un travail concentré dans un premier temps sur la voie générale et technologique, la plus importante en volume. Et la mise en place d’ un outil baptisé DEMOLYCE permettant d’appréhender les tendances démographiques, déclinées par territoire en 48 zones d’attraction et définies en fonction des bassins de vie et des mobilités scolaires ; des premiers résultats qui doivent être complétés par ceux des voies professionnelles et agricoles.

Etudes capacitaires

L’étude démographique en cours pointe déjà les territoires les plus en tension - Loire-Atlantique, Vendée, mais aussi Le Mans, Angers…  Les capacités d’accueil précises des établissements qui y sont implantés seront rapidement mises à jour. C’est la mission confiée par la Région au Cabinet Cérur : sur une durée de trois ans, l’ensemble des lycées publics ligériens seront couverts par cette étude, dont 34 établissements ciblés prioritairement.
En s’appuyant sur des outils numériques spécifiques et sur les référentiels pédagogiques de l’Education nationale, le travail consiste à croiser les besoins théoriques en locaux de tous types (salles de classe banalisées, salles de TP de sciences, salles informatiques, restauration, vie scolaire, centre de documentation…) et la situation réelle de l’établissement étudié.
Au-delà des écarts mis en lumière, l’intérêt de la démarche consiste à intégrer les spécificités d’organisation propres à chaque lycée : chacun possédant  son propre fonctionnement et ses propres contraintes. C’est la raison pour laquelle les proviseurs, leurs équipes de direction et la communauté éducative sont étroitement associés à l’analyse des résultats. Des résultats qui permettront d’objectiver l’état de tension, parfois constaté de manière empirique, et d'identifier des pistes d’amélioration dont la mise en œuvre sera effectuée avec simplicité. Plus largement, ces données viendront alimenter la définition des orientations de la future Stratégie régionale d’investissement dans les lycées, qui doit être présentée au budget prévisionnel 2018.
Ces études capacitaires se poursuivront au cours des années 2018 et 2019.

libre expression

Pour en savoir plus sur le point de vue des groupes politiques du Conseil régional :

à votre écoute

infos pratiques

Lycéens

lettres d’information de la région des pays de la loire

( région formation

Intitulé de la une du thème ici

Lettre d'information de la commission Entreprise, développement international, tourisme, innovation, enseignement supérieur et recherche

ENTREPRISES

Lettre d'information de la commission transports, mobilité, infrastructures

TRANSPORT

Lettre d'information de la commission emploi, apprentissage, formation professionnelle, insertion

EMPLOI

( région Lettre de la CP

La lettre de la commission permanente

Gardez le fil