Région des Pays de la Loire
Lycéens

Commission "Éducation et lycées, orientation et lutte contre le décrochage, civisme".

Lycée du Sud Loire : le choix de l'implantation avant l'été

Cliquez pour agrandirL'un des enjeux majeurs du nouveau lycée sera sa capacité à répondre au défi démographique du secteur du Sud Loire. © Région Pays de la Loire / A. Monié - Les beaux matins

C'est acté depuis l'examen du budget primitif 2018. La Région va construire un nouveau lycée dans le Sud Loire pour accompagner le dynamisme démographique de ce territoire. Une concertation a été engagée dès le début de l'année 2018 avec les principaux acteurs concernés, au terme de laquelle le choix définitif de la commune d’implantation sera effectué.

Le besoin a été confirmé par les études capacitaires et démographiques menées depuis 2016 sur l'ensemble du territoire régional. Le dynamisme démographique constaté dans le bassin du Sud Loire, et notamment du secteur de Bouaye – Saint-Philbert-de-Grand-Lieu – Sud de l’agglomération nantaise, justifie la création d'un nouveau lycée. La décision a été votée lors de l’examen du budget primitif 2018, en décembre dernier. Et à l'image de ce qui a été entrepris pour les autres lycées en construction, une démarche de concertation a été lancée dès le mois de mars avec les principaux acteurs concernés : les autorités académiques et les DASEN (Directeurs académiques  des services de l'Éducation nationale), le conseil départemental de Loire-Atlantique, l'INSEE, les fédérations de parents d’élèves, les communes du territoire, etc.
« Nous nous réjouissons de l’avancée du travail », se félicitait Antoine Chéreau, 1er vice-président de la Région des Pays de la Loire en charge des lycées au lendemain de la première réunion de concertation le 13 mars dernier. « Tous les acteurs présents ont validé les critères de choix retenus. Les parents ont notamment souligné l’importance des questions de temps de transport et de l’intérêt de la vitalité et de la présence d’entreprises dans l’environnement proche du futur lycée. »

Quatre critères objectifs de choix

Le choix définitif de la commune d’implantation est prévu avant l’été. La Région a retenu quatre critères de choix pour le territoire d’accueil de ce nouvel établissement. Le premier : la démographie. En plus d’offrir une réponse scolaire de proximité, un des enjeux majeurs du nouveau lycée sera également sa capacité à répondre au défi démographique du secteur du Sud Loire.
Deuxième critère : les transports et l’accessibilité. La Région se donne comme objectif d’offrir aux élèves ligériens une offre de scolarisation raisonnablement accessible, c'est à dire à une heure trente maximum aller et retour, de transport par jour pour un élève suivant une formation classique.
Troisième élément : le foncier. La Région souhaite pouvoir construire son nouveau lycée sur un foncier adapté (superficie, caractérisations techniques..) et connecté le plus possible avec les lieux de centralité. Le besoin de foncier standard a été estimé entre 3 et 4 ha, selon le programme du futur lycée.
Enfin quatrième et dernier critère : l’intégration territoriale. Dans un souci de bonne intégration dans l’écosystème local et de maîtrise des dépenses publiques régionales, la présence d’équipements publics déjà existants sera un des critères d’appréciation de chaque candidature.
Inscrit dans la Stratégie d’Investissements dans les Lycées 2018- 2024, l'ambition de ce nouveau lycée sera notamment de soulager le lycée Les Bourdonnières à Nantes et le lycée Perrin-Goussier à Rezé, deux des établissements les plus concernés par cette poussée démographique en Sud Loire.



libre expression

Pour en savoir plus sur le point de vue des groupes politiques du Conseil régional :

à votre écoute

infos pratiques

Lycéens

lettres d’information de la région des pays de la loire

( région formation

Intitulé de la une du thème ici

Newsletter TRANSPORTS

TRANSPORT

Newsletter ENTREPRISES

ENTREPRISES

Newsletter EMPLOI, APPRENTISSAGE ET FORMATION PROFESSIONNELLE

EMPLOI

Newsletter ÉDUCATION

EDUCATION

Gardez le fil