Région des Pays de la Loire
Lycéens

Newsletter EDUCATION

La Région des Pays de la Loire investit dans la sécurité de ses lycées

Cliquez pour agrandirÀ ce jour, 102 établissements ont effectué des travaux de sécurisation. © Région Pays de la Loire / A. Monié - Les beaux matins

En complément des 5 millions d’euros investis depuis 2016, la Région a mobilisé cette année encore 1,5 million d’euros pour assurer la sûreté de ses lycées. Plus d’une centaine d’établissements ont pu être ainsi équipés pour se prémunir de menaces extérieures.

L’adaptation et l’amélioration de la sûreté des lycées est une des priorités de la Région des Pays de la Loire. Depuis 2016, la collectivité adopte chaque année un Plan sûreté destiné à financer en totalité les équipements nécessaires à la mise en application d’un Plan particulier de mise en sûreté (PPMS) (sonnerie spécifique par exemple) ainsi que la pose de portail motorisé, clôture, contrôle d’accès… Cinq millions d’euros ont ainsi été investis depuis 2016, auxquels viennent s’ajouter 1,5 million d’euros pour la seule année 2019.  À ce jour, 102 établissements ont été équipés, soit l’essentiel des 113 lycées ligériens.
Récemment, le lycée Jean-Perrin à Nantes (44) s’est ainsi vu doté d’une sonnerie PPMS, d’un portail motorisé, d’un portillon, et d’une ouverture directe sur son entrée principale, pour un budget de 217 000 euros. Le lycée Bel-Air à La Roche-sur-Yon (85) pour un budget quasiment équivalent de 210 000 euros, s'est équipé d'une sonnerie PPMS, de trois portails motorisés, d'une clôture grillagée, des éclairages adaptés et d'un visiophone.

À la demande des lycées

Ces dispositifs permettent de se prémunir de situations d’urgence particulières comme les attentats, mais pas seulement. Selon leur configuration et leur implantation, les lycées peuvent en effet être confrontés à des accidents majeurs d'origine naturelle (tempête, inondation, submersion marine, séisme, mouvement de terrain...), technologique (nuage toxique, explosion, radioactivité...), ou encore plus simplement à l’intrusion de personnes étrangères, susceptibles de causer des dommages aux personnes et aux biens.
C’est pourquoi, il appartient à chaque établissement d’établir son propre PPMS et d’effectuer une demande auprès de la Direction du patrimoine immobilier de la Région qui étudie, en concertation avec la direction de chaque lycée, les solutions les plus adaptées à mettre en œuvre.


libre expression

Pour en savoir plus sur le point de vue des groupes politiques du Conseil régional :

à votre écoute

infos pratiques

Lycéens

lettres d’information de la région des pays de la loire

Newsletter CULTURE

CULTURE

Newsletter ENTREPRISES

ENTREPRISES

Newsletter EMPLOI, APPRENTISSAGE ET FORMATION PROFESSIONNELLE

EMPLOI

Newsletter ÉDUCATION

EDUCATION

Newsletter MA RÉGION

S'abonner à la newsletter Pays de la Loire

Newsletter ENSEIGNEMENT SUPERIEUR et RECHERCHE

ENSEIGNEMENT

Newsletter INTERNATIONAL

INTERNATIONAL

Gardez le fil